Sophrologie et gestion du stress
Par Marcel Lozano sophrologue professionnel certifié à Metz - Moselle(57)

Le stress est souvent considéré comme le « mal du siècle ». Ce fléau conduit parfois jusqu'à un mal être profond. La pire conséquence, heureusement assez rare, étant la mort, notamment des suites d'accidents cardio-vasculaire que le stress favorise ou bien par suicide dans le cas de dépressions les plus graves.

En s'appuyant notamment sur des exercices de relaxation dynamique, la sophrologie favorise l'écoute de son corps et l'attention à ses propres ressentis. Le développement et l'amélioration de cette capacité permet de saisir au plus tôt les signes de stress, d'apprendre à les reconnaître et ainsi de mettre en place des technique pour enrayer ce stress. La sophronisation, guidée par le sophrologue, permettra également de vous inscrire dans un état de relaxation profonde. Il s'agit au fil des séances, d'apprendre à trouver en soi, un état de lâcher prise, un état de conscience modifiée (conscience sophronique).

Le stress n'a pas le même impact, la même résonance selon la personnalité qui la subit. S'il peut être un moteur pour certain, et c'est une façon de le gérer, il est perturbateur pour d'autres, voir destructeur. Le sophrologue tient compte de ces aspects individuels et adaptera les outils à la demande, lors d'un suivi individuel.

Sophrologie. Le sophrologue et gestion de la douleur

Dans de nombreuses maladies chroniques (sclérose en plaque, fibromyalgie...), la permanence de la douleur et la fatigue qu'elle suscite freine la capacité des personnes en souffrance à faire face au quotidien.

La sophrologie se propose d'améliorer le vécu de ces personnes.

Le suivi en sophrologie permet d'acquérir des méthodes apaisantes pour que la sensation douloureuse n'envahisse pas toute votre vie.


Dans un second temps, la sophrologie peut offrir des méthodes dynamisantes afin de motiver les personnes en souffrance à reprendre une vie plus agréable et moins rytmée uniquement par la maladie.

Sophrologie. Le sophrologue et le sommeil

Le manque de sommeil ou une mauvaise qualité de celui-ci peuvent avoir des conséquences dramatiques sur tout un chacun. L'apprentissage de la relaxation favorise l'endormissement et l'anticipation positive de la nuit à suivre offre une meilleure capacité de récupération.

Enfin, le réveil peut être amélioré par des exercices dynamisants pour affronter la journée à venir.

Lors d'un accompagnement en sophrologie pour réguler le sommeil, le sophrologue proposera dans un premier temps des exercices simples que la personne pourra appliquer le soir, dans son lit, avant de s'endormir. Il s'agit de différents exercices de respirations visant le ralentissement du rythme respiratoire et du rythme cardiaque. Par ces techniques, il s'agit de trouver un premier apaisement.
Dans un second temps, le sophrologue guidera la personne pour reprendre contact avec des ressentis corporels favorisant le relâchement. La prise de conscience de son souffle, des points d'appuis de son corps... Les sophronisations permettront de réaliser un entrainement à la détente que chacun pourra reproduire en toute autonomie par la suite. Par la suite, il s'agira d'anticiper positivement par le bais de visualisations le moment du coucher et les différents rituels qui précèdent. L'échange entre le sophrologue et le sophronisé permettra de définir des actes à éviter avant le coucher car trop excitant et de définir des rituels favorisant le calme.

Au fil des séances, la personne pourra apprendre à canaliser son attention vers des représentations favorisant l'endormissement et ainsi se détourner des pensées parasites qui gênent et enraye ce processus. Une séance ne fait pas de miracle, c'est la répétition des exercices et l'entrainement autonome qui permettra de retrouver une qualité de sommeil correct.

Sophrologie. Le sophrologue et les Addictions

La sophrologie peut vous accompagner dans l'arrêt d'une addiction, en vous donnant une méthode et des outils pour gérer les comportements addictifs et s'en débarrasser progressivement.
Cet accompagnement intervient dans l'alcoolisme, la dépendance au tabac, aux drogues, aux médicaments, au jeu...

Cette démarche visera à développer la motivation pour arrêter et l'évitement de la rechute en apprenant à gérer les tentations.

La sophrologie est une réelle aide dans l'arrêt d'une addiction. Elle est aussi efficace que les autres approche comme l'acupuncture, l'auriculothérapie...et sans effets secondaires. La réussite de l'arrêt tabac dépend du fumeur et de lui seul. Le sophrologue est un support dans ce processus difficile.

La sophrologie permettra par l'apprentissage de méthodes de relaxation de gérer les tentations de rechute qui sont toujours très fréquentes et très nombreuses. Elle permettra d'envisager positivement les conséquences de l'arrêt du tabac ou de l'alcool, et de renforcer la démarche.

L'écoute du sophrologue aidera enfin l'ancien fumeur ou l'ancien dépendant à l'alcool, à évacuer ses pensées négatives et à faire le deuil de la cigarette ou de l'alcool.

Enfin, les techniques sophrologiques permettront de supporter plus facilement le manque.

Sophrologie. Le sophrologue et les troubles compulsifs

Ces troubles du comportement entraînent souvent de grandes difficultés au niveau social et sur la santé des personnes touchées.

Le traitement d'une phobie passe par l'apprentissage de techniques pour gérer la situation phobogène mais il ne suffit pas de rester centré sur le symptôme.

La phobie n'est que la partie émergée d'une difficulté plus profonde, le plus souvent en lien avec l'insatisfaction d'un besoin.

Ce processus est inconscient et il est primordial, en plus d'un travail centré sur le symptôme, d'élargir la réflexion à l'identification de ses besoins et des moyens de les satisfaire, ce que les sophrologues appellent les ressources.

Si la gestion du symptôme soulage, un résultat durable du traitement passera également par un étayage psychologique et la levé d'un voile sur les raisons profondes qui ont suscitées l'apparition de la phobie.

Sophrologie. Le sophrologue et la préparation aux examens, concours et compétitions sportives

Les situations sont pour de nombreuses personnes sources d'anxiété et de stress, les conduisant parfois à perdre leurs moyens.

L'exercice de la sophrologie augmente les aptitudes du sportif ou du candidat à un examen par une amélioration de ses capacités de concentration.

La sophrologie agit sur la motivation et renforce la confiance en soi et aide à la gestion du stress.

La plupart des compétiteurs savent parfaitement que ce qui fait la différence c'est "le mental", la maîtrise psychologique.

Souvent la fatigue, le doute, le défaut de concentration limite l'expression optimale du compétiteur. Se préparer mentalement à l'aide de techniques telles que la sophrologie est indispensable aux sportifs ou aux candidats aux examens, pour atteindre les objectifs suivants :

Sophrologie. Le sophrologue et la grossesse, la parentalité

Cet événement majeur de la vie demande souvent à être préparé pour qu'il se déroule dans les meilleures conditions possibles. Ce travail en sophrologie aborde plusieurs aspects:

Un accompagnement classique qui débuterai vers la fin du deuxième trimestre de grossesse pourrait s'organiser autour de 8 à 10 séances. Ces séances permettront:

Les principaux motifs de consultations répondent à des problèmes scolaires, familiaux, physiques, comportementaux, psychologiques :

La pratique de la sophrologie va alors favoriser le développement de l'enfant dans plusieurs domaines en :

Plus globalement, la sophrologie va amener l'enfant à grandir de façon harmonieuse.